Back to top

Musée Bartholdi

Maison natale du créateur de la Statue de la Liberté, Auguste Bartholdi, (1834-1904)
Art
Histoire et tradition
Colmar
France
Au cœur du vieux Colmar, la maison natale d'Auguste Bartholdi (Colmar 1834 – Paris 1904) abrite depuis 1922 le musée consacré à cet artiste emblématique du XIXe siècle. Sculptures, peintures, dessins et photographies déclinent son œuvre selon les salles réparties sur trois étages.

De nombreux monuments conçus par Bartholdi ornent encore aujourd'hui les édifices, places, squares et parcs publics des villes de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Ils sont au nombre de trente-deux, sans compter les monuments funéraires.

Un ensemble de maquettes de ces réalisations, issues de l'atelier de l'artiste, sont conservées au musée Bartholdi.

D'autres maquettes sont les témoins de monuments restés à l'état de projet de son vivant. Ainsi, Le Martyr Moderne, réalisé en 1864, dont le bronze ne fut fondu puis érigé dans la cour du palais royal de Varsovie qu'en 2004-2005. Les trois maquettes du Palais de Longchamp de Marseille révèlent quant à elles un Bartholdi architecte, déçu d'avoir été écarté du projet à la faveur d'un autre maître d'œuvre.

Colmar fut généreusement dotée par le statuaire de neufs monuments publics conçus entre 1856 et 1902. Présentés au rez-de-chaussée du musée, le Monument à la Mémoire du Général Rapp, la Fontaine Bruat, le Monument à Martin Schongauer ou le bronze original du Petit Vigneron alsacien en sont quelques illustrations.

Au premier étage, meubles de famille et souvenirs personnels reconstituent le dernier appartement de Bartholdi. Œuvre d'Ary Scheffer, artiste parisien du second Empire, un grand portrait de sa mère, Charlotte Bartholdi, orne l'un des murs du salon. Au même étage, une salle est entièrement dédiée aux maquettes et études du Lion de Belfort, l'une des œuvres les plus célèbres de l'artiste. Une autre salle, à la suite, présente les grands hommes de France et notamment la grande maquette en plâtre de Vercingétorix en héros combattant.

Le deuxième étage est consacré aux œuvres américaines de l'artiste. Monument commémoratif du centenaire de l'Indépendance des Etats-Unis (1776-1876), La Liberté éclairant le Monde, popularisée sous le nom de "Statue de la Liberté", est non seulement la plus célèbre des œuvres conçues par Bartholdi, mais aussi l'une des réalisations technologiques majeures du XIXe siècle. Premières maquettes, terres cuites, dessins, tableaux, gravures et photographies témoignent de l'épopée que fut la mise au monde de ce monument colossal.

L'exposition temporaire (15 octobre 2017 au 31 décembre 2018) : "Bartholdi, Portrait intime du sculpteur, l'exposition" dévoile des objets jusqu'à présent cachés dans les réserves et archives du musée. Des panneaux explicatifs s'inspirent de quelques chapitres du nouvel ouvrage de R. Belot "BARTHOLDI, portrait intime du sculpteur", qui servira également de catalogue d'exposition. Musée ouvert du 1er mars au 31 décembre, du mercredi au lundi, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Fermé le mardi.

Fermé en janvier-février, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.

Prix d'entrée :

6,00 € adultes

4,00 € senior (65+)

4,00 € enseignants et groupes adultes (à partir de 10 personnes).

Gratuit pour les moins de 18 ans, les étudiants et les PMR sur présentation de la carte.

Image. 1: Cour intérieure du musée Bartholdi : Les Grands soutiens du monde (1902).

Image. 2: La Liberté Éclairant le Monde, modèle dit « du Comité », n° 34 (1878).
Image. 3: La Salle du Lion de Belfort : vue générale.
Musée Bartholdi
Musée Bartholdi
Musée Bartholdi
Horaires d’ouverture
Ouvert toute l'année
Du
Lundi: 10:00-12:00, 14:00-18:00
Mercredi - Dimanche: 10:00-12:00, 14:00-18:00
Jours fermés
Adresse
Musée Bartholdi
30 rue des Marchands
68000
Colmar
France
+33 3 89 41 90 60

48.076806, 7.357729