Back to top

Images sonores

Morceaux musicaux bâlois du XVIe siècle
Expositions
Du
au
Les bourgeois bâlois de la Renaissance chantaient des chansons parisiennes, jouaient des polonaises au luth, collectionnaient des instruments de musique. Pour eux – Bonifacius et Basilius Amerbach, Felix Platter, Ludwig Iselin ou d'autres – la musique était une part essentielle de la vie culturelle. C'est ce que nous racontent les remarquables imprimés et manuscrits de l'époque, conservés depuis des années à la bibliothèque universitaire de Bâle. L'exposition «Images sonores» présentera ces trésors pour la première fois au public. Plus que les luxueuses ornementations dorées, ce sont les compositions musicales qui nous impressionnent, elles reflètent à quel point la musique était vivante dans la ville humaniste.
L'exposition est réalisée en collaboration avec la Schola Cantorum Basiliensis (FHNW), l'institut de musicologie de l'université de Bâle et la bibliothèque universitaire de Bâle.
„Paule, Paule“ – Trinklied in scherzhafter Notationsschrift, gedruckt in Nürnberg 1543, UB F IX 59-62
Convient aux familles
Du
au