Back to top

Espace négatif

Sculptures et installations aux 20ème et 21ème siècles
Expositions
Du
au
La dernière exposition, consacrée à la question « Qu'est-ce que la sculpture moderne ? », remonte à 1986 au Centre Georges Pompidou à Paris.

L'exposition « Espace négatif » au ZKM | Karlsruhe ramasse la lance là où le centre Pompidou l’a déposée.
Depuis l’Antiquité, l’histoire de la sculpture occidentale est intimement liée à l’idée du corps. Sculptées, modelées ou moulées, les statues étaient conçues au cours des siècles sous forme de monolithes solides – en tant que corps robustes et clairement délimités, en tant que positifs plus ou moins puissants et présents dans l'espace.
Nos représentations et nos attentes envers la sculpture moderne ou contemporaine restent profondément influencées par la conception de la sculpture du corps, qui repose du point de vue formel sur les trois catégories élémentaires que sont la masse, le volume et la gravité. Qu’elle soit figurative comme chez Auguste Rodin ou abstraite comme chez Richard Serra, la sculpture demeure avant tout masse, volume et gravité.

L’exposition Espace négatif souhaite modifier notre regard sur la sculpture moderne et contemporaine et raconter une autre histoire de la sculpture. Elle veut résolument penser les liens entre sculpture et espace à partir de l’espace. Plus de 200 objets abordent le phénomène plastique en le corrélant à de multiples représentations spatiales: espaces libres, environnements, creux, interstices, espaces en miroir, lumineux et ombragés, espaces virtuels de données, etc. L’exposition offre un vaste panorama de l’art de la sculpture, qui, à rebours de la définition traditionnelle, est bien une discipline des contours et du vide.
Negativer Raum. Skulpturen und Installationen im 20. und 21. Jahrhundert. © ZKM | Zentrum für Kunst und Medien Karlsruhe
Convient aux familles
Du
au

49.001798, 8.383166