Back to top

Denim – stylé, pratique, intemporel

Le tissu bleu et son histoire
Expositions
Du
au
Le denim fait partie des éléments absolument basiques de la garde-robe. Presque tout le monde a un tel habit dans son armoire. Mais le denim est aujourd’hui bien plus qu’un tissu pour les vêtements. On pourrait penser que le denim et l’art n’ont rien à voir ensemble. Loin s’en faut : de nombreux artistes ont découvert le denim comme matière première. Cette exposition temporaire unique montre la polyvalence et l’histoire de ce matériau tant aimé. Des peintures de The Master of the Blue Jeans de la fin du 17e siècle jusqu’aux pantalons en jean, vestes en jean, sacs, chaussures, meubles et objets utilitaires, en passant par les sculptures ou installations comme The Secret Garden de Ian Berry et les panthères de Afran (Milan Art & Events Center).
Le tissu le plus utilisé au monde a une histoire folle, qui commence certainement en Italie et arrive en Amérique, chez les chercheurs d’or et les stars du cinéma. Vous êtes-vous déjà demandé qui a inventé le tissu pour les jeans que vous portez tous les jours ? L’histoire est assez fascinante et la querelle à ce propos persiste entre l’Italie et la France, pour savoir dans quelle ville ce tissu robuste est né, tissu qui est devenu le plus vendu et le plus célèbre au monde, et qui s’est vite développé, passant d’un tissu pour les vêtements de travail à un protagoniste incontesté de la mode contemporaine.

Cependant, de quoi est composé le jean et d’où vient le nom ? De Nîmes ou plutôt Gênes ? Durant de longues années, les historiens ont toujours considéré comme prédécesseurs du jean deux tissus d’origine ne venant pas des États-Unis : un tissu robuste de la ville de Nîmes dans le sud de la France, de laquelle dériverait le nom denim, ainsi qu’un tissu de coton de la ville de Genua (Gênes) en Italie, dont le nom français Gênes aurait évolué pour donner le mot anglais jeans. Cependant, les preuves historiques manquent pour les deux explications.

Cela fait déjà plus de cent ans que le blue jean est né comme pantalon de travail robuste et pratique. Ce à quoi personne ne s’était attendu à l’époque et ce qui n’était certainement pas prévu est arrivé : le pantalon bleu en denim est devenu un article de mode. Bien qu’il soit restylé et repensé chaque année, le pantalon des chercheurs d’or et des cow-boys a conservé ses caractéristiques les plus importantes : il est confortable et robuste. Cependant, le blue jean ne s’est pas seulement transformé en vêtement tendance, il est également vu comme objet culte. En raison de son histoire, il a déjà servi de symbole de statut de différents mouvements. Aujourd’hui, il fait partie aussi bien de la garde-robe standard des travailleurs que de celle de leurs chefs. Oui, même les chefs d’État, mannequins et acteurs posent devant les caméras dans leur pantalon confortable. De nos jours, le blue jean existe pour homme et pour femme et pour presque toute occasion.

Dans cette exposition, qui comprend environ 125 objets, les visiteurs seront emportés dans un voyage à travers les diverses facettes de ce matériau fascinant. L’exposition temporaire a été préparée en collaboration avec Madame Liza Snook du Virtual Shoe Museum de La Haye. Ainsi a-t-on pu rassembler des prêts de divers musées européens, collectionneurs privés, installations de galeries et artistes du monde entier. Cette exposition est visible sous cette forme uniquement à Bâle.
Contenu disponible en ligne
Installation Secret Garden
Sculpture Blue Panther
Gants Seconde Main
Convient aux familles
Du
au
Adresse
Steinenvorstadt 1
4051
Basel
+41 61 225 95 95

47.554024, 7.589211