Vivre à Koenigshoffen à l’époque romaine

Ier au IVe siècle après J.-C.

30/06/2017 - 31/08/2018

La naissance de Koenigshoffen est étroitement liée à l’implantation de l’armée romaine à Strasbourg dès le début du 1er siècle après J.-C. Les fouilles, récemment menées dans le cadre du projet « Porte des Romains » par le Pôle d’archéologie interdépartemental rhénan (devenu Archéologie Alsace), ont mis une nouvelle fois en pleine lumière le riche patrimoine archéologique de ce secteur ouest de Strasbourg : stèles funéraires de légionnaires, fondations de mausolées en bordure de la voie antique, fragments sculptés de lions et de sphinges funéraires, ainsi que de nombreuses informations nouvelles sur l’urbanisme de ce secteur civil proche du camp légionnaire. Si les découvertes faites sur le site de la « Porte des Romains » sont au cœur de l’exposition, elles fournissent aussi l’occasion de proposer au grand public un large bilan actualisé des connaissances sur le passé antique du vicus de Koenigshoffen et sur les relations entretenues avec le proche camp militaire d’Argentorate.

Commissariat :
Bernadette Schnitzler, conservateur en chef du Musée Archéologique en collaboration scientifique avec Pascal Flotté et Géraldine Alberti (Archéologie Alsace), responsables de l’opération « Porte des Romains », ainsi qu’avec le Service régional de l’archéologie d’Alsace (DRAC Grand Est, site de Strasbourg), les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives et d’Archéologie Alsace.

Strasbourg-Koenigshoffen, Porte des Romains. Fouilles P. Flotté / Archéologie Alsace. Lion funéraire terrassant un bélier ; 1er siècle après J.-C. Photo : M. Bertola, Musées de Strasbourg

Heures d'ouverture

LUN, MER-DIM 10-18h

fermé: 1/01, Vendredi Saint, 1/05, 1/11, 11/11, 25/12

Adresse

2 place du Château
67000  Strasbourg
Tél.: +33 3 68 98 51 60
BoutiqueBus / TramPlaces de parking
Endress+Hauser Logo
Helvetia Logo